You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.
Bourgogne

Sous-catégories

  • Denis et Isabelle Pommier

    Isabelle et Denis Pommier se sont installés dans le village de Poinchy en 1990, avec 2 ha de vignes.

    Le vignoble en compte aujourd’hui 19. Certains premiers crus subissent une fermentation partielle sous bois, et toutes les vinifications sont effectuées

    en levures indigènes.

    L’ensemble de la production affiche une qualité irréprochable, notamment les vins d’entrée de gamme.

    Certifié en bio depuis 2014, ce domaine n’a jamais autant brillé que dans les derniers millésimes, remarquablement réussis, lui permettant d’accéder

    cette année à la première étoile.

  • Domaine de la Bongran...

    Le domaine a vu le jour il y a plusieurs siècles. Propriété familiale, le vignoble s’est transmis de génération en génération de vignerons et tailleurs de

    pierre.

    Il s’étend sur 15 hectares sur la terre de Quintaine.

    Emile puis Jean et son fils Gautier Thévenet, derniers maillons de la chaîne, héritiers des savoir-faire de toujours y travaillent dans le plus grand respect

    de la nature et ce terroir si particulier.

    Ici, le terroir, où le sous-sol – les marnes blanches – affleure au pied des vignes, permet au cépage, exclusivement chardonnay, de donner sa pleine

    mesure.

    Il apporte au vin complexité et finesse, un juste équilibre entre puissance aromatique et minéralité.

    Plusieurs années de conservation pourront voir l’expression d’arômes secondaires et tertiaires intéressants, tout en préservant la fraîcheur du vin.

    Certaines vendanges, des conditions climatiques et une exposition particulière permettent l’élaboration de cuvées issues de raisins partiellement ou

    totalement botrytisés donnant naissance à des vins aux parfums miellés.

  • Stéphane Aladame

    Originaire de Montagny, mais non issu du milieu viticole, Stéphane ALADAME a créé son propre domaine en 1992.

    La première (micro)récolte en 1992 est de 1800 bouteilles produites sur une parcelle de 28 ares.

    L’année 1993, avec la reprise en fermage de 2 ha de Montagny 1er Cru, marque le véritable démarrage du domaine.

    Progressivement, le domaine s’est agrandi par reprise de vignes et plantations pour atteindre près de 8 hectares aujourd’hui (dont 7 hectares en

    Montagny 1er Cru).

    Julie, l’épouse de Stéphane, originaire d’un village viticole proche de Montagny à rejoint le Domaine en 2013.

    Les vignes sont cultivées dans le respect du terroir.

    Les sols sont travaillés mécaniquement (labours, griffages)

    Dans certaines parcelles, un enherbement naturel permet de limiter l’érosion et ainsi préserver les sols.

Résultats 1 - 4 sur 4.